Entrevue avec Kathy Brew de Thundergulch



MobileGaze: Pouvez-vous nous parler de Thundergulch, nous dire quand cette organisation a été fondée et pourquoi?

Kathy Brew: Le Lower Manhattan Cultural Council (LMCC) a reçu du soutien au milieu des années 90 pour mettre sur pied Thundergulch, afin de rendre possible de nouvelles formes d'interaction et à encourager les collaborations innovatrices entre les artistes, le public, et les nouvelles technologies. Thundergulch a été fondée par un consortium de groupes d'art et d'artistes en reconnaissance du rôle que les artistes et les spécialistes de la technologie ont historiquement joué à l'avant-garde de l'innovation. Je suis devenue la première directrice de Thundergulch au printemps 1997 et je me suis retrouvée logée dans un bureau du New York Information Technology Center, où nous avons lancé le projet avec un grand nombre de projections publiques sur un mur vidéo de quatorze pieds dans l'entrée de l'immeuble, avec la capacité de présenter à la fois de la vidéo et des oeuvres pour ordinateur à connection rapide. La série d'expositions intitulée @thewall, maintenant appelée off-line/off-site, a commencé à établir la réputation de Thundergulch comme ressource première pour les artistes et le public de la ville intéressés à explorer le champ des nouveaux médias. Dans cette ère de l'information, le nom de Thundergulch est rapidement devenu synonyme des nouveaux médias à New York et ailleurs. Nous avons développé un public très loyal pour nos séries de présentation et de discussion en art numérique, qui ont contribué à faire connaître les oeuvres de plus de 300 artistes au cours des quatre dernières années. De plus, Thundergulch offre maintenant la résidence, un per diem et des opportunités de commission aux artistes oeuvrant dans les nouveaux médias.

MG: Quelle communauté une organisation telle que Thundergulch dessert-elle?

KB: Thundergulch dessert une large communauté - les artistes en nouveaux médias et ceux s'intéressant à l'art des nouveaux médias, en même temps que ceux qui dans le grand public s'intéressent à l'art contemporain et à la technologie. Notre intention est d'essayer d'aider à faire grandir et à étendre la connaissance des nouveaux médias.

MG: Qu'ont donc exactement en commun Thundergulch et le programme de résidence du Lower Manhattan Cultural Council?

KB:
Thundergulch est une initiative du LMCC pour les nouveaux médias - un de ses programmes "portfolio". Le programme de résidence World Views est un autre de ces programmes "portfolio" dans le cadre des Visual and Media Arts Initiatives du LMCC.

World Views est un programme de résidence de cinq mois, qui occupe en ce moment plus de 10,000 pieds carrés d'espace vitré au 92ème étage du World Trade Center. Les artistes participants ont la rare opportunité de travailler les uns aux côtés des autres dans un lieu reconnu à travers le monde comme une merveille architecturale en même temps qu'un centre de commerce sans équivalent. La Port Authority, qui est propriétaire du World Trade Center, fournit des espaces à bureaux temporairement vides et vacants pour le programme, que les artistes convertissent en des studios de travail jouissant de certaines des vues les plus exceptionnelles de la ville.

Cette approche expérimentale de l'usage des espaces à bureaux a un effet unique sur le processus créateur des artistes participants. Depuis son lancement en tant que résidence pour les artistes peintres de la ville et de son paysage en 1997, l'emphase du programme World Views s'est déplacée pour prendre en considération les expériences éprouvées par les artistes en relation avec leur environnement et la dynamique esthétique créée par le site. Souvent les artistes vont créer des oeuvres spécifiques pour le site, inspirées par l'immeuble et son atmosphère unique, par la merveille urbaine qu'est New York, la signification iconique des Twin Towers et ce qu'elles représentent dans notre culture globale.

Quand le programme de résidence a débuté, il visait avant tout les artistes en art visuel. Les artistes des "nouveaux médias" n'étaient pas inclus dans cette clientèle, en partie parce qu'il n'y avait pas de connections ni d'accès à l'équipement pour ces artistes. Cependant, quand Thundergulch a emménagé dans les locaux du LMCC, nous avons créé une catégorie pour les "nouveaux médias", en reconnaissance du fait que ces artistes, mêmes s'ils se trouvent à posséder de leurs côté les facilités techniques dont ils ont besoin, ont néanmoins aussi besoin de temps et d'espace et d'un contexte et d'une communauté dans lesquels créer leurs oeuvres. Au début, il existait un jury et un mode de sélection séparés pour ces artistes, et durant cette période les artistes suivants ont été choisis: Stephen Vitiello et Jennifer et Kevin McCoy; Diane Ludin et Prema Murthy; Adam Frank et Kristin Lucas; et Shelley Eshkar et Hoon Kim. Plus récemment, des artistes issus de tous les médias ont été choisis par un seul jury, tout en cherchant à maintenir une balance entre les disciplines représentées.

Thundergulch travaille en étroite collaboration avec les résidents qui oeuvrent dans le domaine des nouveaux médias et de la technologie. Le LMCC a établi un partenariat avec le département de maîtrise en arts informatiques (MFA Computer Arts department) à la "School of Visual Arts", permettant à certains artistes du programme de résidence de World Views qui utilisent les nouveaux médias et les nouvelles technologies d'avoir accès au laboratoire d'informatique de la SVA au moment de leur résidence au World Trade Center.

MG: Pouvez-vous nous faire part de certains de vos projets à venir, événements et conférences?

KB: Voici certains des événements à venir:

Septembre:
Thundergulch _hors-ligne_ _hors-site_ / Digital H@ppy Hour @ The Kitchen
512 West 19th Street, NYC Coût: $8
(RSVP recommandé)

Présentation:
Luc Courchesne, Nicolas Reeves, [The User] et DJ Maus présenteront leurs oeuvres au cours d'une "Digital H@ppy Hour" -- _hors-ligne_ _hors-site_ à "The Kitchen", un événement organisé conjointement par The Kitchen et Thundergulch. Cette présentation se fera dans le cadre de l'événement Québec à New York organisé par la SAT - Société des arts technologiques de Montréal, Québec, Canada.

Une exposition des oeuvres de Luc Courchesne, Nicolas Reeves et [The User] sera aussi présentée à "The Kitchen" du 14 septembre au 6 octobre 2001.

Valérie Lamontagne

Traduction: Anne-Marie Boisvert